Article « Faire classe dehors en maternelle ? C’est possible et fondamental »

Article paru dans Le Monde, le 16.06.2018.
Faire « classe dehors » est une pratique peu commune en France. En 2010, Crystèle Ferjou, alors enseignante en maternelle à Pompaire (Nouvelle-Aquitaine) l’a mis en place, une matinée par semaine, durant laquelle elle emmenait ses élèves à la rencontre de la nature. Huit ans plus tard, elle est devenue conseillère pédagogique et une soixantaine d’enseignants se sont lancés dans le département des Deux-Sèvres. Elle revient sur son expérience.
Lire la suite


				
					

Article: On a coupé les enfants de la nature

Dans son article paru dans Le Monde en mai 2018, l’auteure Moina Fauchier-Delavigne mentionne l’éducation à l’environnement comme une nécessité pour les enfants.
Extrait: Louis Espinassous est pourtant catégorique : « Les enfants dans nos sociétés seront sauvés par l’action complexe dans un milieu complexe. Il faut absolument les mettre dehors. » Depuis une cinquantaine d’années, les réserves naturelles se sont multipliées, mais cela ne suffit pas pour sauvegarder la nature. Anne-Caroline Prévot, écologue, chercheuse CNRS au Muséum d’histoire naturelle, explique : « Il faut que les enfants jouent dans la nature : explorer de façon libre, sans contrainte, sentir, toucher… C’est indispensable pour que la nature entre dans leur identité personnelle. Ces expériences précoces sont aussi fondamentales que les connaissances. On ne protège que ce qu’on aime. Sans ça, la théorie ne sert à rien. »
Article entier: ART_Moina-Fauchier-Delavigne__on-a-coupé-les-enfants-de-la-nature

Devenir écocitoyen, neuf projets pour le cycle 3

Devenir écocitoyen, neuf projets pour le cycle 3

Un nouvel ouvrage pédagogique écrit par Béatrice Venard  destiné aux enseignants de CM et 6ème pour les aider à mener des projets d’éducation au développement durable ancrés dans le vécu des élèves.
Lien vers le site du réseau Canopé.

Comment aborder l’éducation au développement durable sans enseigner des choix simplistes et sans se limiter à des contenus purement disciplinaires ? Peut-on croiser les disciplines, traiter de questions « socialement vives », inviter les élèves à débattre et à s’engager dans la vie de leur établissement ? En s’appuyant sur les connaissances et compétences des textes officiels, l’auteure invite à constamment les articuler avec le vécu des élèves, afin de leur donner du sens. Cet outil propose, dans un premier temps, de mettre en évidence l’importance de l’EDD dans la formation des futurs citoyens et, dans un second temps, de mettre à la disposition des enseignants 9 projets, sur des thématiques variées, contextualisés et développés étape par étape, pour une mise en œuvre facilitée en classe :

  • Projet 1 : Quel fruit pour le goûter ?
  • Projet 2 : Rivière naturelle, rivière des hommes…
  • Projet 3 : Si on parlait du matériel scolaire ?
  • Projet 4 : Comment accueillir la nature dans l’établissement ?
  • Projet 5 : La publicité nous laisse-t-elle le choix ?
  • Projet 6 : Un bâtiment scolaire plus sobre en énergie
  • Projet 7 : Comment me déplacer pour venir à l’école ou au collège ou pour les sorties ?
  • Projet 8 : Faut-il avoir peur du loup ?
  • Projet 9 : Protégeons les vers de terre

Cet ouvrage, destiné aux enseignants du cycle 3, existe également en version numérique.

Voir la présentation (pdf) : devenir écocitoyen pour le site dans ressources

 

 

Manifeste pour une éducation à la citoyenneté planétaire

Le Manifeste qui a été  publié à la suite de la COP21 s’adresse à tous ceux et toutes celles qui sont soucieux de garantir la généralisation, partout sur le globe, d’une nouvelle éducation capable d’apprendre à tous comment vivre ensemble à 9 ou 10 milliards d’habitants en 2050, sur une planète fragile et limitée.

Pour se le procurer la version numérique (téléchargeable ici), il est disponible en version papier au prix de 10€ plus les frais de port.

contact[at]paris-education2015.org