De retour de la Cop 24

C’est avec un grand plaisir que nous vous présentons le film d’Antoine Willm qui relate les projets et les espoirs des jeunes de l’alliance pour une éducation à la citoyenneté planétaire (AECP), présents à Katowice pour la Cop 24. A voir et revoir !
Les Amis de Circée ont obtenu le statut d’organisation non gouvernementale observatrice à la Cop 24.
La préparation, l’organisation et l’animation du 2ème forum des jeunes de l’AECP a enthousiasmé et motivé tous ses participants, nous remercions chaleureusement tous ceux qui ont contribué au succès de ce projet.

Espace collaboratif avec OnlyOffice une suite bureautique éthique en ligne

Espace collaboratif avec OnlyOffice une suite bureautique éthique en ligne

Suite au travail collaboratif engagé lors de la COP23 de Bonn (Allemagne) nous sommes à la recherche d’outils de travail collaboratifs pour que les participants des différents pays. L’objectif est de permettre de partager ET protéger ses données (ce que n’ai pas envisageable avec les outils comme ceux d’Apple, de Google ou de Microsoft.

Dans le cadre des échanges entre jeunes Nous espérons pouvoir utiliser la suite collaborative OnlyOffice pour assurer ce travail de co-construction entre adultes mais surtout pour être mis à disposition des jeunes qui ont besoin d’un espace sécurisé.

 

bannière OnlyOffice

https://www.onlyoffice.com/images/banners/fr-fr/250-x-250-06.gif

Les élèves de cité scolaire de l’Edit de Roussillon remettent leurs « CéZars » dans le cadre du projet « filmons notre citoyenneté, ce patrimoine commun »

Mi-octobre, les élèves de la cité scolaire de l’Edit ont présenté le film qu’ils ont réalisé avec l’aide de leurs partenaires.

Après trois années de travail ce film fait le bilan de leurs expériences, leurs rencontres locales et internationales, leurs illusions, leurs désillusions.

Le film a été projeté au cinéma Le Rex (Le péage de Roussillon), l’un des partenaires de ce projet.

CLIQUEZ ICI pour accéder au film.

Ce film financé a été financé par nos partenaires.

Jeunes wallons ambassadeurs du climat

Le ministre wallon du Climat, Jean-Luc Crucke, souhaite trouver dans les 262 communes de Wallonie des jeunes de 15 à 18 ans disposés à constituer un réseau d’un demi-millier d’ambassadeurs du Climat, afin de sensibiliser leurs congénères, a-t-il indiqué mardi à une quinzaine de jeunes ayant participé à la COP23 à Bonn, à l’occasion d’une rencontre au parlement wallon.

Le ministre contactera la ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Martine Schyns (cdH), pour « travailler ensemble » à des réponses aux demandes de ces jeunes. Les représentants belges au Forum des jeunes de la COP23 demandent aussi l’élaboration d’un référentiel dans l’enseignement permettant de décliner les 17 objectifs de l’Unesco de développement durable en objectifs éducatifs et d’apprentissage pour l’enseignement obligatoire et la formation des futurs enseignants. Ils proposent aussi d’inscrire la durabilité dans les politiques scolaires (construction, mobilité, fournitures, restauration, etc) et de dégager des heures de coordination pédagogique pour l’éducation au développement durable. Ces jeunes d’écoles de Châtelineau (Charleroi), Liège et Eupen avaient été mobilisés par l’Alliance pour une Éducation à la Citoyenneté planétaire (AECP) et son aile belge le Collectif des Écoles en Développement durable (CEDD). Se disant contraint par les limites budgétaires, M. Crucke, qui est aussi ministre wallon du Budget, leur a toutefois annoncé son intention de doubler, en recourant à des partenariats publics-privés, les 8 millions d’euros que la Wallonie accorde chaque année à l’aide climatique internationale des pays les plus fragilisés, autre sujet de préoccupation de ces jeunes. (source Belga)

Les collégiens de l’Isère interviennent à l’Hôtel du Département

Les 10 collégiens isérois ayant participé au forum des jeunes à Bonn lors de la Cop 23 en 2017 sont intervenus lors de la journée organisée sur le Plan Climat en janvier 2018 pour relater leur expérience. Thierry Lebel, climatologue, était le conférencier. Les temps forts de cette conférence sont à découvrir dans une courte vidéo (3’38 ») réalisée par Sandrine Anselmetti: http://urlpetite.fr/climatisere. L’intégralité des interventions est également à retrouver à partir du lien suivant : https://www.isere.fr/climat. C’est grâce en grande partie au soutien financier du département de l’Isère que nous avons pu organiser ce forum des jeunes (6 pays et 40 jeunes).