Article paru dans Le Monde, le 16.06.2018.
Faire « classe dehors » est une pratique peu commune en France. En 2010, Crystèle Ferjou, alors enseignante en maternelle à Pompaire (Nouvelle-Aquitaine) l’a mis en place, une matinée par semaine, durant laquelle elle emmenait ses élèves à la rencontre de la nature. Huit ans plus tard, elle est devenue conseillère pédagogique et une soixantaine d’enseignants se sont lancés dans le département des Deux-Sèvres. Elle revient sur son expérience.
Lire la suite